Archives pour la catégorie Cluj 2017

Lundi 21 août, jour J!

Il est 19h et le puzzle des arrivants est bientôt terminé.
On se retrouve entre chœurs, on se sourit, on se serre dans les bras….
Nous sommes au Pyramid restaurant de l’Université de Cluj-Napoca, magnifique, où nous nous retrouverons 3 fois par jour pendant notre séjour, à deux pas de notre lieu de répétition.

Tabl

Botond Molnard , chef du choeur roumain Visszhang korus, « responsable » de l’organisation de notre venue,  prend la parole, visiblement très ému. Après des mois et des mois de préparation avec son équipe, le grand jour est enfin arrivé. Reste l’inquiétude d’avoir pensé à tout. Nos badges, cartes de Cluj et indications diverses nous sont remis.
Suit un buffet d’accueil incroyable sur lequel….nous nous précipitons, plus pour en découvrir les saveurs que par faim. Chaque table est un tour d’Europe à elle seule.

Des participants sont déjà arrivés par avion depuis vendredi. Bien que toutes les arrivées se soient échelonnées sur ces trois jours, chacun d’entre nous était attendu à l’aéroport par un membre de l’organisation avec une affiche sur laquelle  était bienvenue dans la langue du groupe concerné, accueil chaleureux pour nous emmener sur notre lieu de résidence.
Nous rencontrons Laura Boglârka-Boka, étudiante hongroise en sociologie à Cluj, membre du choeur roumain et de l’équipe organisatrice. Elle parle un excellent français, appris lors de son année parisienne comme fille au pair. Elle sera notre référente et traductrice.
Laura Boglârka boka

Isabelle : Laura, tu parles vraiment bien français !
Laura : je n’ai pas parlé français depuis un an, je suis un peu inquiète…. c’est pour ça aussi que j’ai choisi de m’occuper du groupe des Français . Sinon, ça va bien !
Isabelle : Raconte-moi comment vous avez organisé cet événement. Pas trop difficile ?
Laura : C’est depuis le mois de novembre 2016 que c’est devenu concret et que nous travaillons en groupes différents. Moi, j’étais dans le groupe de marketing pour les badges, l’accueil etc.….. Nous faisions des brainstorming, des votes … Botond, lui, y a réfléchi depuis plus longtemps.
Isabelle : Combien êtes-vous au total ?
Laura : environ 30. Mais comme Botond nous a toujours fait confiance pour nos choix, c’était facile.
Isabelle : Et là, comment te sens-tu ?
Laura : Je suis vraiment contente et j’espère qu’il n’y aura pas de problèmes, on va faire attention à tout le monde.
Isabelle : Et bien, c’est drôlement bien parti, on sent que c’est super-organisé. Merci !!!!
Laura : Non, merci à vous d’être venus !!!

Badge

 

 

cluj_center

Les chanteurs de VoCE bientôt en Roumanie

Il y a quelques mois, nous publiions ici-même un précédent article, présentant le séjour des choristes participants au projet VoCE à Wroclaw, en Pologne.
Les organisateurs et les participants de VoCE sont très émus et très fiers de publier un article semblable aujourd’hui, pour présenter, cette fois, le projet de rencontre de 2017.
C’est à Cluj-Napoca, au nord-ouest de la Roumanie, que les chanteurs vont se retrouver à nouveau, le 21 août prochain. La ville de Cluj a la particularité d’être bi-culturelle, à la fois roumaine et hongroise, à cause de son histoire riche et mouvementée. C’est d’ailleurs la diversité culturelle que les chefs de chœurs ont choisi de mettre en avant en 2017, avec le thème de Babel et sa tour des langages (après les Stones of Memory de 2017). Le programme de cette nouvelle édition autour du Psaume 137 (Sur les Rives de Babylone), versions grégoriennes et gospel de ce psaume, le chœur des esclaves de Verdi, et également Dark Like me de Thierry Machuel, et Al Naharot Bavel de Salomone Rossi. Ce compositeur italien de confession juive a écrit des œuvres dans le plus pur style baroque, mais en conservant certains textes bibliques en hébreu… vous avez dit « langages »?
Les différents temps forts vécus à Wroclaw ont tellement séduit les choristes par leur grande valeur humaine et symbolique, qu’ils ont souhaité les reconduire en 2017: performances dans les lieux publics comme les tramways, les stations de bus, les places publiques, dont l’une spécialement dédiée à l’Hymne à la joie (Hymne européen!), découverte du patrimoine de Cluj et de ses environs proches, sans oublier les moments plus festifs, célébrant les liens d’amitié que les différents chœurs ont su nouer depuis 3 ans.
place_avram_iancu__theatre_national_cluj-napoca
Pour mener à bien cette expérience avant tout musicale, les choristes auront besoin de répéter quotidiennement, d’autant qu’à Cluj, deux concerts sont programmés. Outre le grand concert final, qui aura lieu le samedi 26 août à l’University Concert Hall, et dont nous avons dévoilé une partie du programme ci-dessus, les chefs de chœur ont tenu à donner, à chacune de leurs formations, l’occasion de chanter une partie de leur répertoire propre, pour mieux se connaître et se faire connaître. Ce deuxième concert aura lieu le vendredi 25 août au Central Park de Cluj.
Nous sommes d’ailleurs très heureux d’accueillir de nouveaux participants en 2017: les chanteurs du Neue Chor de Berlin, dirigé par Arndt Henzelmann. Avec le chœur de Cluj dirigée par Botond MOLNAR (Roumanie) qui nous accueille,  le chœur Cantilena, dirigé par Artur WROBEL (Pologne),  la Chorale universitaire de Louvain-la-Neuve dirigée par Stefano POLETTO (Belgique), la Chorale Corona dirigée par Tijana VIGNJEVIC (Bosnie), the Ageless Music Lovers’ Choir dirigée par Viktor MAGYAROVARI (Hongrie) et les Ensembles 20.21 et Vocalam dirigés par Cyrille COLOMBIER (France), nous serons encore plus nombreux à participer à ce grand événement! Se souvenir, parler, dialoguer, et toujours chanter et vivre ensemble pour construire la paix.