AG 2017site

Assemblée générale de l’association VoCE

Les hasards du calendrier font bien les choses, c’est le jour du 60e anniversaire du Traité de Rome, fondateur de l’Union Eropéenne, que les membres de l’association VoCE 2014-2018 se sont retrouvés pour leur assemblée générale annuelle, le 25 mars dernier.
Toutes les personnes présentes ont exprimé leur immense satisfaction suite à la grande réussite des actions menées en 2016, consacrées à la découverte commune de la Pologne pour des français, des belges, des allemandes, des bosniens, des hongrois et des roumains, que ce soit à Lublin pour le projet des jeunes, ou à Wroclaw pour le projet des chœurs. L’effort partagé de chanter, de danser, de s’approprier la poésie d’une langue étrangère et la convivialité ont empli les journées et soirées de ces deux évènements et chacun s’accorde à dire qu’ils ont abouti au rapprochement entre tous les participants. La rencontre de Lublin au printemps constituait  la  quatrième étape d’un parcours de formation citoyenne et artistique dont l’objectif est de renforcer le partage d’engagements civiques entre jeunes adultes européens, à travers des ateliers de réflexions, des rencontres, des visites et des temps de création artistique autour du théâtre et de la danse. D’autre part, en juillet, 125 choristes , venus de Pologne, de Roumanie, de Belgique de Hongrie et de France (les chœurs savoyards de Vocal et 20.21.) s’étaient rejoints pour se découvrir, découvrir la Pologne, imaginer des chemins de souvenir vers la paix. Par des échanges interactifs entre artistes et spectateurs, choristes et historiens, de différentes nationalités, les participants ont retrouvé  différents événements de l’histoire collective et les histoires individuelles : répétitions, conférences, concerts dans les trams, visite d’un cimetière militaire… sans oublier le concert final à l’auditorium du conservatoire de Wroclaw.
Après le traditionnel rapport moral de sa présidente, Mascha Join-Lambert, les membres de l’association VoCE, toujours résolument tournés vers l’avenir, ont pu échanger sur les actions prévues en 2017, qui se dérouleront à Péronne et en Roumanie, à Cluj et à Viscri, au cœur de la Transylvanie. Ce sont de nouvelles découvertes et de nouvelles problématiques en perspective, notamment la cohabitation des différentes communautés roumaines et hongroises, mais aussi de nouvelles rencontres puisque  200 choristes vont interpréter un nouveau concert sur le thème du Silence de Babel. Les échanges se sont poursuivis par les réflexions sur les évènements qui devraient marquer l’année 2018, hautement symboliques, ici en Savoie, ainsi qu’à Berlin pour une Fête de la Paix. Des européens heureux de l’être existent, nous en avons rencontré !