Edito 2015

2015 se met en route sur un rythme de danse diabolique. Les masques sont distribués à allure de folie. Le concert est d’enfer.
Reprenons notre souffle. Notre souffle propre.
Celui que nous avons eu le bonheur de sentir dans la Roseraie à Lyon, ou près des sources de la Bosna, à Sarajevo, l’été dernier, et encore, il y a un mois, serrés sur les bancs d’une église à Berlin où nous découvrions nos nouveaux amis chanter sous la direction de Stefan Rauh.
Je nous souhaite de trouver nos chants propres cette année, qui déjà, seront l’expression de ces moments vécus cœur- à- cœur.
Reprenons notre boussole.Boussole d’amitié d’abord, de bienveillance.
Soyons plus convaincus encore qu’elle nous sera un bon guide. Le seul guide possible, en réalité.
Au cœur de nos rencontres à venir, en Belgique en Mai, en Savoie en juin, sachons qu’au-delà de nos personnes, ce sera la possibilité de vivre en Europe qui fera un pas de plus.
Un pas de danse. Une danse réfléchie qui nous mènera vers la demeure de la fraternité.

Mascha Join-Lambert
Présidente de VoCE 2014-2018

Laisser un commentaire